Médiation d’affaires



Economisez temps, argent et énergie


Evitez les désagréments, la lourdeur et les délais inhérents à une procédure judiciaire (Prud'hommes, Tribunal de Commerce...)




Transformez le conflit en opportunité


Grâce à la médiation, vous sortez du conflit par le haut.
L'accord gagnant/gagnant recherché permet de poursuivre et de renforcer la relation avec votre(vos) interlocuteur(s)

Un désaccord d'ordre commercial (clients, fournisseurs) ou social (avec votre personnel, vos instances, des associés) peut se transformer en conflit. Si celui-ci n'est pas résolu de gré-à-gré, il peut devenir un vrai problème pour votre entreprise.

Grâce à l’intervention d’un médiateur indépendant, neutre, compétent, et au processus structuré et efficace dont il est le garant, vous pouvez trouver un accord amiable et respectueux de vos intérêts pour solutionner votre litige.

Contexte

Le décret n° 2015-282 du 11 mars 2015, relatif aux modes alternatifs de résolution amiable oblige les parties à justifier des démarches de résolution amiable faites préalablement à toute voie judiciaire. Qu'ils s'agisse de Tribunaux de Commerce ou instances prud'homales, l'accord amiable est donc aujourd'hui favorisé.

La médiation conventionnelle

Elle est initiée par les parties, soit au travers d'une clause de médiation déjà existante entre co-contractants, soit librement lorsqu'aucun contrat et/ou clause de médiation n'existe.

Consensuelle et volontaire, elle nécessite l'engagement explicite de tous les protagonistes dans la résolution amiable du conflit.

La médiation judiciaire

Elle est ordonnée par un juge civil ou commercial aux parties, pour mettre en oeuvre un processus amiable. La procédure judiciaire est suspendue le temps de la médiation. A l'issue, un protocole est rédigé et peut être homologué par les instances judiciaires.

Quel que soit le type de médiation, la confidentialité des échanges entre les parties est totale.

Le rôle du médiateur

Le médiateur n'est ni juge, ni arbitre, ni expert, et ne fournit pas la solution. Il se positionne comme facilitateur pour (r)établir le dialogue entre les parties en conflit, les amener à trouver leurs propres solutions et répondre aux intérêts de chacune d'elles.